v

Etude anatomo-esthtique des lvres.

 

 

Rappel en nomenclature internationale facies (en anglais face prononcer fesse)

Le facis (avec accent) dsigne en franais laspect caractristique du visage dun individu ou voque un aspect pathologique (facis acromgalique)

Laffirmation de lonard de Vinci reste toujours valable.

1.     Le visage peut tre divis en trois parties gales

Ltage suprieur de la naissance des cheveux la glabelle

Selon Lejoyeux, cest ltage de la vie intellectuelle, de la pense ralisatrice de la conscience et de lidal.

Ltage moyen de la glabelle au point sous-nasal

Selon Lejoyeux, cest ltage de la vie sociale et affective, des pulsions, de laffectivit et les tats dme.

Ltage infrieur du point sous-nasal au pogonion.

Selon lejoyeux, cest ltage de lactivit instinctive et physique, de linstinct, la bouche de la sensibilit de la sensualit

Les lvres et le menton constituent la totalit de cet tage.

2.     Anatomie des lvres.

 

Les lvres constituent les parties molles de la partie mdiale de ltage infrieur de la face.

Elles forment la paroi antrieure de lorifice buccal

La rgion buccale est limite

En haut par la base du nez

En bas par le sillon labio-mentonnier

Latralement par les sillons nasogniens

anat des levres.jpg

O

 

 

Chaque lvre est divise

1La lvre blanche ou partie cutane

Epaisse et pileuse

Sur sa partie mdiane le philtrum limit latralement par les crtes philtriales

Selon une lgende, cette fossette serait la trace laisse par un ange qui se serait pench sur le lit du nouveau-n et lui aurait pos un doigt sur la bouche pour lui permettre de s'apaiser et de s'endormir calmement.

Cette lgende expliquerait pourquoi nous posons notre index sur la bouche pour demander le silence.

2 La lvre rouge ou vermillon ou portion muqueuse.

Celle-ci est constitue de deux rgions :

La partie externe, semi muqueuse, sche,

o   Au maxillaire. Larc de cercle que dessine le philtrum avec la lvre blanche reprsente l  arc de Cupidon  et prsente un renflement mdian ou  tubercule . La fossette ainsi forme est appele  coupe damour  et serait dautant plus importante que la personne serait capable daimer

o   A la mandibule En dessous de larc de Cupidon et du tubercule (quand il existe) correspond une lgre incurvation inverse de la lvre infrieure

La partie interne, humide, non visible esthtiquement.

3 Ligne de jonction cutano-muqueuse

Elle est saillante et nette,

4 Commissures labiales

Cette zone de jonction entre lvre suprieure et infrieure est situe idalement au repos laplomb de la pupille correspondante lorsque lil regarde en avant vers linfini.

Les commissures sont limites par une minence cutane ou latralement se termine le sillon nasognien.

3.     Lors du repos

Figure

Les commissures labiales sont idalement situes laplomb de la pupille correspondante lorsque les yeux regardent vers linfini en avant

Une petite minence cutane se terminant par le sillon nasognien borde les commissures labiales

Lvres de profil

Idalement la lvre suprieure doit tre situe 4 mm et la lvre infrieure 2 mm en arrire de la ligne de  Ricketts  entre la pointe du nez et le pogonion.

 

 

 

 

Cela donne des profils concave, convexe ou normal.

 

Le sillon nasognien entre les lvres et la joue joue un grand rle dans la formation du sourire.

Bien dessin et gracieux il soutient lexpression de jeunesse des lvres.

Trop prononc, il vieillit et rend une expression triste et dure.

4.     Anatomie esthtique du sourire.

 

1 le buccinateur provoque un lger cartement des commissures, llargissement horizontal de la fente buccale et lapparition du sillon nasolabial.

 

 

 

2 le sourire dento-labial.

1 lorsque le sourire sinstalle le risorius et le (grand) zygomatique amnent les commissures vers le haut et lextrieur.

2le releveur de la lvre suprieur entrave la bouche et les dents apparaissent

3 lourlet des lvres est tendu passivement par laction musculaire globale.

4 la fente labiale samincit et stire.

5 le sillon nasolabial se trouve nettement creus

-       Partie transverse partir de laile du nez

-       Partie verticale entre la lvre suprieure et la joue.

3 la pr-rire

Dans le pr-rire, tous les muscles peauciers interviennent en particulier lorbiculaire des paupires qui ferme les fentes palpbrales.

 

5.     La joie

Se manifeste par llvation de tous les orifices transversaux.

1 le dilatateur de laile du nez carte la ligne mdiane par une dmonstration de satisfaction. Sa contraction exagre en gonflant les narines laisse penser une extriorisation de lorgueil ou une vaine satisfaction.

2 le (grand) zygomatique relve la commissure labiale, lve les parties molles de la pommette et provoque une lgre lvation de la paupire infrieure. Cest le muscle de la joie(Duchne).

Le degr suivant de contraction exprime le sourire ou le rire franc.

Un plissement particulier de langle externe des paupires accompagne le rire. Il est du aux connexions troites entre le (grand) zygomatique et lorbiculaire infrieur des paupires.

Cette action ajoute celle du risorius et du releveur de la lvre suprieure est indispensable pour donner au visage lexpression de la joie.

Sa contraction isole sur un visage immobile donne limpression dun rire forc ou mme dune grimace.

Chez certains, existe une fossette du rire conscutive un important intervalle entre le (grand) zygomatique et le risorius qui se contractent simultanment.

6.     Tristesse et attention

Voir Rouvire

7.     Sourire

Lors du sourire, le bord infrieur de la lvre suprieure slve jusquau collet des dents suprieures.

La lvre infrieure sabaisse lgrement et le sourire dcouvre toute la hauteur coronaire des incisives suprieures

1.    La position de la lvre suprieure dtermine

-       Un sourire haut lorsque la face vestibulaire des dents maxillaires est visible ainsi quune bande continue de gencive.

 

-       Un sourire bas lorsque la lvre dcouvre moins de 75% des incisives suprieures

 

-       Un sourire moyen o sont visibles les papilles inter-dentaires.

2.    La position de la lvre infrieure dtermine

-       La courbe incisive maxillaire est en contact avec la lvre infrieure

-      

 

-       La courbe incisive maxillaire na aucun contact avec la lvre infrieure

 

-      

 

-        

-       La c ourbe incisive maxillaire est partiellement recouverte par la lvre infrieure

-      

 

 

 

ANATOMIE IMPLANTOLOGIE
Diplôme Universitaire
anatomieimplantologie.com